Parque nacional del Condorito

A 85 kms de la ville de Cordoba, on change complètement de décor. Bienvenus dans les grands espaces, dans une réserve naturelle dédiée aux condors. L’entrée est gratuite. Il est conseillé de partir assez tôt le matin (vers 9h) pour pouvoir visiter le balcon nord, la rivière et le balcon sud. Les distances et temps énoncés dans le site officiel sont assez larges. Pour info, j’ai mis 2h30 pour aller jusqu’au balcon nord, sans forcer. La pleine nature c’est vraiment magique … Depuis le balcon nord et le balcon sud, vous pouvez apercevoir de très près les condors profiter des appels d’air pour se balader. Prenez cependant de quoi boire et de quoi manger, vu qu’il n’y a aucune possibilité de ravitaillement sur place.

 

 

Cerro Uritorco

Le Cerro Uritorco, c’est l’histoire d’un jeune homme tombe amoureux d’une jeune femme. Cette jeune femme est fille d’un chaman. Celui-ci n’approuve pas cette relation. Les jeunes amoureux s’enfuient. Mais le chaman va a leur poursuite et transforme le jeune homme en mont « le cerro macho Uritorco » et la jeune femme en une rivière « Calabalumba », ainsi le jeune « mont » devra supporter tous les jours sur son corps sa « rivière » au nom de leur amour interdit. C’est d’ailleurs pour cela que l’on raconte que le mont Uritorco verse des larmes d’amour et transforme donc ses pierres en forme de coeur (apparemment on en trouve plein, fait vérifié par une de mes compagnes de rando photo à l’appui, moi j’ai rien vu !).

Mise à part cette légende, ce mont est connu pour son énergie particulière. De nombreuses personnes viennent ici à méditer. Et effectivement, on ressent un réel bien être dans ces montagnes ! 

L’entrée se fait à environ 2 kms du centre de Capilla del Monte. Vous pouvez y accéder jusqu’à 13h mais il est conseillé de partir le plus tôt possible le matin. Le point négatif, c’est le coût de l’entrée : 90 pesos ! C’est vraiment hors de prix. Apparemment le lieu serait tenu par une des plus grosses familles de la région qui ont fait grimpé les prix de 7 à 90 pesos en seulement 5-6 ans. Mais ça vaut quand même le coup … Pour ce qui est du temps de randonnée, comme partout en Argentine ils exagèrent … Ils donnent 4 h pour monter et 3 h pour descendre. Dans les faits, j’ai mis 2h30 pour monter et 2h pour descendre, ce qui m’a permis de rester un petit moment au sommet pour profiter du paysage, de la tranquillité, et de cette belle énergie.

 

 

Los Terrones

C’est un endroit encore peu connu des touristes. Pourtant, c’est l’un des parcs les plus impressionnants qu’il m’ait été de voir. Il semblerait que c’est ici que se trouverait une bonne partie de la ville d’Erks (jusqu’au cerro Uritorco et les grottes d’Ongamira), la ville souterraine habitée par 18 000 extraterrestres.

Malheureusement sans voiture, ce n’est pas des plus facile à accéder mais ça se fait ! Il faut prendre un bus depuis Capilla del Monte, direction Cruz del Eje et s’arrêter au « cruce » / Sant Isabel. Ensuite, vous verrez le panneau « Los Terrones 4 kms ». Il faut prendre la route en terre et continuer tout droit. Tentez le stop pour éviter de marcher trop longtemps ! Moi, on m’a emmené jusqu’à la 1ère entrée (ces fameux 4 kms). C’est ici que vous devez payer le droit d’entrée : 48 pesos. Ensuite, vous en avez encore pour 3 kms avant d’arriver à l’entrée du parc où un guide vous attendra.

La visite de ce parc ne peut pas être faite sans être accompagné d’un guide. Celui-ci attend de regrouper plusieurs personnes avant de commencer la visite. C’est pour moi le seul côté négatif que j’ai pu relever. Le guide était pourtant super, il nous a donné plein d’informations sur la flore. Cependant, dans un lieu tel que celui-ci j’aurai préféré me balader seule. Sans avoir à suivre un itinéraire et un timing précis, rester plus longtemps à certains endroits, profiter du silence, personne qui parle.

 

 

Et voila le côté mystique, bizarre, interpelant du parc Los Terrones. On peut apercevoir de nombreux visages et formes dans toutes les montagnes alentours, sans avoir à faire un grand effort d’imagination.

 

pinterest

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY