Santiago, capitale du Chili, apparaît comme une ville dynamique et même survoltée. Il me semble qu’elle s’apprête à opérer un grand changement économique et politique. 

[codepeople-post-map]

 

1. Free Tour à Santiago

Tous les jours à 10 AM et 3 PM. Point de rendez-vous : plaza de Armas. Un guide avec une veste rouge « Free Tour » vous attendra pour commencer ce tour de 4 heures environ. Si vous avez de la chance, vous allez tomber comme moi sur Felipe (3 PM – Plaza de Armas). C’est un guide très enthousiaste qui partage ses connaissances de la ville et de la culture chilienne avec entrain ! Finis les tours guidés formels et ennuyeux. Avec Felipe c’est un véritable show !

Endroits visités entre autres : plaza de armas – plaza de la moneda – cerro santa lucia – barrio lastarria – museo de bellas artes – parque forestal – barrio bellavista – cerro san cristobal …

A noter : c’est un tour gratuit mais l’usage est de donner un pourboire au guide (environ 5000 pesos chilenos).

 

2. Le cerro San Cristobal

En haut de la rue Pio Nono dans le quartier de Bellavista, vous trouverez le funiculaire qui vous emmène en haut du Cerro. C’est plutôt typique … et touristique !  Mais ça vaut le coup. Vous arriverez à la célèbre Virgen Immaculada Concepcion, lieu de culte pour les Chiliens. 

 

3. Le Mercado Central et La Vega

Le marché aux poissons et le marché aux fruits se situent dans les quartiers nords de la ville de Santiago. C’est intéressant de flâner dans les allées de ces marchés couverts et de découvrir les habitudes culinaires du Chili et d’autres pays voisins (Bolivie, Pérou …). Les étals sont hauts en couleurs.

 

4. Le cerro Santa Lucia

Pour une autre vue superbe de Santiago (bon ok, il y a toujours ce nuage de pollution qui traîne au dessus des buildings …), vous pouvez grimper les quelques marches du Cerro Santa Lucia qui se trouve dans le centre de la ville.

 

5. La casa « La Chascona » de Pablo Neruda

L’une des maison du célèbre poète Pablo Neruda se trouve au beau milieu du quartier de Bellavista de Santiago. Il y a des visites tous les jours (sauf le lundi). Cette visite guidée permet de se rendre compte de l’architecture préférée de l’artiste. Elle est organisée comme un bateau, basse de plafond avec des escaliers en colimasson, avec une partie ronde comme un phare. Neruda est un grand collectionneur de tout et n’importe quoi. Ces maisons sont pleines d’objets en tous genres. Il existe deux autres maisons : l’une à Isla Negra et la Sebastiana à Valparaiso.

6. Le cimetière de Santiago

Situé dans le quartier de Recoleta, le cimetière de Santiago vaut le détour. Plus de 2 millions de personnes y sont enterrées, dont la plupart des anciens présidents du pays. C’est marrant de voir comment les sépultures sont organisées : ce ne sont pas des tombes classiques mais plutôt des espèces de cases superposées et construites à la verticale. De nombreuses personnes se recueillent devant la sépulture de Romualdo (un « animita ») pour lui demander principalement santé et argent.

 

7. Le parc des sculptures

Une petite visite au parc des sculptures (à l’est de la ville) permet de se ressourcer et d’en prendre plein les yeux l’espace d’une heure ou deux. Une exposition temporaire est présentée dans la salle principale du parc.

 

8. Le spectacle des fontaines

Sur la place de l’aviation, le soir, vous pouvez observer un joli jeu d’eau et de couleurs.

 

9. Musée d’art pré-colombien

A priori un « must see » à Santiago. L’un des plus beaux musées du pays. Malheureusement, celui-ci était fermé lors de mon passage à Santiago et rouvrira ses portes fin 2013.

10. Pisco sour et Terremoto

Profitez de la nuit à Santiago, plus particulièrement dans le quartier de Bellavista où de nombreux pubs, bars, discothèques (pour moi ce sera l’Urbain Club notamment) commencent à s’animer autour de 11 pm – 12 pm. L’occasion de goûter les spécialités locales : le pisco sour (ou piscola) et le fameux terremoto !

DSC04967

pinterest

3 COMMENTS

  1. j’ai souvent entendu parler de cette célèbre maison de Pablo Neruda. Ce serait vraiment un réel délice de s’offrir un voyage jusqu’à Santiago pour juste voire La Chascona. 🙂 🙂

LEAVE A REPLY