Je m’embarque dans l’organisation du trek du W de Torres del Paine. 4 jours de marche dans un des plus beaux endroits au monde …

 

A savoir : l’auberge Erratik Rock organise tous les jours un meeting en anglais à 3 PM qui explique comment organiser votre trip à Torres del Paine : choix de l’itinéraire, difficulté des chemins, options d’hébergement, ouverture des chemins, règles de sécurité, choix de la nourriture pour que votre sac soit le plus léger possible (avoine, lait en poudre, pâtes, fruits secs …). Ce meeting vous permettra peut-être aussi de trouver quelqu’un pour faire ce trek avec vous, histoire de vous partager le poids de la tente, du réchaud, de la nourriture.

 Erratik Rock loue aussi tout l’équipement nécessaire :

  • tente : 4 000 pesos / jour (tente pour 2 personnes mais plutôt petite pour 2)
  • package pour cuisiner : 2500 pesos / jour (ne pas oublier d’acheter un briquet ou 2 pour le réchaud)
  • sac de couchage (-9 degrés et vraiment utile, même avec ça et le sac à viande en soie j’ai eu froid la nuit) : 3 000 pesos / jour
  • nourriture pour 5 jours : 30 000 pesos environ (pâtes, sauce tomate, charcuterie, pain de mie, confiture, lait en poudre, chocolat en poudre, boisson sucrée en poudre, gateaux, noix, cacahuètes, fruits secs)

 

Un conseil : Prévoyez une journée sur place pour organiser un minimum vos prochains jours : location de tente, réchaud ou bien réservation des refuges, achat de la nourriture pour 4 ou 5 jours car le bus arrive vers 1.30 pm à Puerto Natales, cela ne laisse que peu de temps pour tout organiser sauf si vous savez déjà exactement ce que vous voulez faire…

 

Voici l’itinéraire préconisé pour le trek du W :

1er jour : 

Bus à 7.30 AM depuis Puerto Natales qui stoppe à 3 endroits : Laguna Amarga (vers 11 AM) – Pudeto (vers 11.30 AM) – Administracion (vers 12 AM). Le moins cher que vous pouvez trouver c’est 10 000 chilean pesos.

Vous vous arrêtez à Laguna Amarga pour un briefing sur les règles de sécurité du parc Torres del Paine et bien sûr pour payer le droit d’entrée du parc (18 000 chilean pesos).

De là 3 options :

  • 1ère option : vous arrêter à Laguna Amarga et faire le W d’est en ouest en commençant par les Torres
  • 2ème option : continuer jusqu’à Pudeto et prendre le bateau (départ 12 AM arrivée 12.30 AM) jusqu’à Paine Grande (18 000 chilean pesos)
  • 3ème option : continuer jusqu’à Administracion pour faire la randonnée qui remonte jusqu’à Paine Grande

Erratik Rock et beaucoup d’autres préconisent la 2ème option : la navigation vaut vraiment le coup, vous passez au milieu des montagnes, vous avez une 1ère vue sur les «Cuernos» et les «Torres» et cela vous permet de faire le W d’ouest en est et d’alléger votre sac au fur et à mesure des jours pour finir avec la partie la plus difficile et entamer l’ascension vers le mirador des Torres plus léger.

Arrivée à 12.30 AM :

Paine Grande > Grey. 11 km aller. Dénivelé : 500 m environ. Durée prévue 3,5 H. Faite en 3 H avec un gros sac à dos (> 15 kilos).

Déposer ses affaires au campamento Grey (4 000 chilean pesos) et aller au mirador à 10 minutes du camping et à celui  du glacier Grey qui se trouve à 1 h environ «Los Guardas» (aller : 2,5 kms) du camping.

Camping Grey (6 000 pesos) : espace pour cuisiner, douches avec eau chaude, toilettes et petit supermarché. 

 

 

 

2ème jour :

Camping Grey to Paine Grande. 11 km aller. 3 H au lieu de 3,5 H. Stop sandwich à Paine Grande. 2,5 H (plutôt plat) jusqu’au campamento Italiano (uniquement si vous avez votre propre tente sinon vous devez aller jusqu’au campamento Los Cuernos 2,5 H de plus).

Campamento Italiano : gratuit mais sans service de location de matériel, ni douche. Toilettes sèches.

 

3ème jour :

Italiano > Cuernos.

Laisser son sac au camping Italiano. Faire la Valle Frances le matin. 5,5 km aller. 3 H environ. Dénivelé : 700 m. De Valle Frances a Cuernos : 9 km. 3 H environ.

Camping Los Cuernos : 8 000 chilean pesos. Toilettes et douches chaudes.

4ème jour :

Los Cuernos > Torres Central. (4 H 11 km)

Laisser son sac. Aller jusqu’à Chileno (fermé depuis le 10 avril) 1,5 H soit 5,5 km. Puis de Chileno à Camp Torres 2 H (2,5 km).

Camp Torres : 6 000 chilean pesos. Toilettes et douches mais pas d’espace pour cuisiner.

 

 

 

5ème jour :

Camp Torres > Torres 2 H A/R (1,5 km). Le plus difficile. Dénivelé : 1 000 m. Au retour : Torres to Refugio Torre : 3 H (8 km).

Prendre le bus de retour à 2 PM au refugio Central Torre (2500 chilean pesos).

 

 

 

 

Total 67 km

Mon expérience 

Le départ a débuté sous le signe du stress : 1er hostal réservé très très limite (je cite : Akrya Hotel ou Hostel Backpacker), à éviter à tout prix. Confort plus que sommaire, hôtel presque vide, gérante pas très aimable, pas d’eau chaude … Bref, une horreur ! Heureusement, je rencontre un petit couple de Français … je reste donc cette nuit mais je change demain matin 1ère heure ! C’est bon je reste la nuit d’après chez Erratik Rock : oufff !!!

La veille du départ, je me rends compte que mon sac est lourd … mais vraiment très lourd. Il faut que je l’allège à tout prie : j’oublie les canettes de bière, la grande bouteille d’eau et le t-shirt de rechange … C’est ma première expérience de trek multi-day, heureusement 2 américains m’aident pendant plus d’une heure à régler mon sac à dos pour éviter que le poids ne se fasse sur mes épaules. Merciiiiii, je n’aurai jamais réussi sans eux !!!

Malgré tout, le 3ème jour m’a été « fatal » : ampoules, fatigue, mauvais temps. Je décide donc de faire une journée « light » demain…

Los Cuernos > Campamento Torre. 4 H – 11 km.

Le 5ème jour : montée au Camp Torres. J’ai dû choisir un endroit hors pair pour monter ma tente : une « troupe » de chevaux vient brouter l’herbe à 1m de ma tente. Jolie rencontre …

Bon, ça suffit, je veux dormir et arrêter d’avoir peur que ma tente s’envole pendant la nuit (rafales à 100 km/h, bruit du vent, humidité à cause de la pluie …) Je rêve d’une bonne nuit au chaud : direction Refugio Torre Central peu importe le prix !!!

Le 6ème jour : balade à cheval d’une heure près des Torres.

DSC04101 

Mes conseils

Voyager léger

Louer les tentes sur place ou aller en refuge en cas de mauvais temps

Se mettre au dessous des arbres (beaucoup de vent)

Suspendre sa nourriture sur les arbres (pour éviter les souris)

Pas besoin de prendre de l’eau (eau de source sur le chemin tout le temps)

Si vous voulez aller voir le lever du soleil sur les Torres, prenez votre sac de couchage avec vous (très froid là-haut)

Prendre des sacs poubelles pour enrouler votre sac de couchage, les habits, la nourriture (en cas de pluie) + sacs ziplog (pour appareil photo, téléphone etc …)

Vêtements : 3 couches, 2 paires de chaussures (1 paire de marche, 1 paire pour le soir), 2 pantalons (1 de marche, 1 pour le soir)

Manger régulièrement

 

A la fin de mon trek à Torres del Paine, je rencontre dans le bus de retour Tom et Sophie (www.tometsophie.fr) que j’ai connus à Paris pendant les apéros voyageurs organisés par l’association Passeurs d’aventures. On se retrouve à la Mesita Grande en compagnie de 2 belges (www.playmobiltour.canalblog.com) à manger une bonne pizza et boire un bon petit vin blanc. Bonne petite soirée 😉

DSC04159

pinterest

7 COMMENTS

    • J’ai fait le trek du W début avril et même si j’ai eu de la chance avec la météo, il faut savoir que la boucle complète a été fermée à cause de la neige, donc je conseillerai de le faire avant. Et oui il y a des points de ravitaillement assez fréquemment, refuges/resto ou simplement un minimarket (très mini) pour les basiques : eau, café, pâtes, snacks … Profites bien si tu vas dans le coin, c’est vraiment magnifique ! Et fais un tour à El Chalten en Argentine aussi !!!

      • mais alors pourquoi porter 5 jours de nourriture ? A cause du prix ?
        oui j’ai prévu El chalten.
        je pars pour 3 mois pour découvrir l’amérique du sud. je compte faire chili et argentine et je me demande si, sans courir et passer à côté de bcp de choses, je pourrais rajouter le sud du pérou et la bolivie.
        sinon que penses tu de la partie nord du chili au dessus de santiago ?
        et bravo pour ton site !! 🙂

  1. Coucou,
    je vais faire le trek dans quelques semaines, merci pour les renseignements précieux de ton blog.

    Je vais le faire dans le sens que tu propose, mais en 3 ou 4 jours seulement (je suis plutot sportif et j’ai l’habitude de randonner, l’anecdote des souris m’a d’ailleurs fait bien rire =) elle est valable partout en rando, quand ce n’est pas renards ou sangliers!)

    Tu conseille de se mettre sous un arbre en cas de vent, je n’ai pas d’expérience de la flore de la Patagonie, mais mon instinct m’incite à opter pour la stratégie inverse: le risque de chute de branche n’est il pas rédhibitoire? Peut être les arbres ont ils déjà perdu toutes les branches qui devaient partir ^^

    • Je suis pas une pro du camping donc mon reflex c’était de me mettre sous un gros arbre bien solide pour éviter le vent, mais effectivement j’aurai pu également me prendre une branche 😉 J’avais tellement peur que ma tente s’envole comme la plupart des gens qui l’avait montée au milieu de nulle part que ça m’a semblé être la meilleure solution … je ne veux prendre aucune responsabilité donc fait au feeling ou demande des conseils sur place ! 🙂 Profites bien, ce trek est magnifique et oui tu peux le faire en 3-4 jours sans aucun problème ! Moi j’y suis allée tranquilou car trop de poids pour mes petites épaules … Enjoy

LEAVE A REPLY